Documentation scientifique

Publications

 

Les Arvernes, peuple celtique d’Auvergne

Numéro spécial de l’Achéologue consacré aux Arvernes. n° 95 Prix 6€ en vente à la Maison de Gergovie ou auprès du diffuseur (EPONA 7, rue Jean-du-Bellay 75004 Paris)

JPEG - 24.8 ko
                                                L’Archéologue n°95
numéro spécial sur les Arvernes

Le Pâtural Un établissement agricole gaulois en Limagne d’Auvergne

Ce volume rend compte de dix années de fouille sur une installation du second âge du Fer de la Grande Limagne d’Auvergne. Les prospections et les opérations d’archéologie préventive montrent que cette plaine, très fertile, située entre l’Allier et la chaîne des Puys a connu une occupation très importante et une exploitation intensive durant l’époque gauloise.

JPEG - 12.3 ko

L’ouvrage comporte une présentation systématique des abondants mobiliers découverts, datés dans leur grande majorité des IIIe et lie siècles av. J.-C., ainsi que plusieurs contributions spécialisées sur l’artisanat, les résidus animaux et végétaux...

Une documentation inédite livrée exhaustivement, des interprétations étayées d’analyses rigoureuses, des analyses fondées sur des observations méticuleuses, le tout dans le cadre d’une coordination éditoriale exigeante, font de la monographie du Pâtura) un modèle du genre qui intéressera, bien au-delà du cercle des antiquisants, tous ceux que la question de la publication archéologique intéresse.

BON DE COMMANDE

DARA n°30 - 39 € l’unité

frais de port (5 € par volume pour la France) : x 5 €= frais de port (11 € par envoi pour l’Europe) : + 11 €= frais de port (13 € par volume pour les DOM TOM) : x 13 € = TOTAL

Réglement par chèque à l’ordre de l’ALPARA ou par mandat international

À retourner à ALPARA (Association de liaison pour le patrimoine et I archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne) 25, rue Roger-Radisson, 69005 LYON

tél. : 04 72 00 44 39 / fax : 04 72 00 44 57

courriel : contact@alpara.org

site internet : http://alpara.free.fr


L’archéologie de l’âge du Fer en Auvergne

Actes du XXVIIe colloque international de l’AFEAF à Clermont-Ferrand en 2003

Thème régional

Traditionnellement, la partie régionale des colloques de l’AFEAF (association française pour l’étude de l’âge du Fer) s’attache à faire le point des données nouvellement acquises. Vingt après un premier rendez-vous à Clermont-Ferrand dont les Actes ont été publiés dès 1983, le colloque de 2003 a fourni l’occasion d’exposer la grande richesse de l’archéologique de l’âge du Fer en Auvergne.

JPEG - 19.1 ko
Colloque du Clermont Ferrand

Le bilan cartographié des connaissances recueillies dans l’inventaire des sites s’associe à un bref rappel des temps forts de l’histoire de la recherche protohistorique régionale qu’on ne peut dissocier des structures de recherche qui la mettent en oeuvre.

L’accent est mis ensuite sur les problématiques d’occupation des sols sur l’ensemble du territoire auvergnat. L’accent est mis sur les zones les mieux connues en Haute Auvergne, en Bourbonnais et plus particulièrement en Limagne.

Types d’habitats et contextes funéraires sont ensuite évoqués en laissant une grande place à l’étude des mobiliers qui les accompagnent. Le « complexe d’Aulnat-La Grande Borne-Gandaillat » fait l’objet d’une présentation détaillée qui complète les acquis de 1983.

Enfin, les études environnementales abordent dans les domaines divers que sont, parmi d’autres, la géomorphologie, la palynologie ou l’archéo-zoologie, l’étude du milieu physique, des ressources qu’il offrait aux sociétés protohistoriques et de l’impact à long terme de leur exploitation.


La Gaule dans son contexte européen aux IVe et IIIe siècles av. notre ère

Thème spécialisé

Par bien des aspects, cette période charnière apparaissait mal connue dans le domaine laténien, en particulier en Gaule. Jusqu’à présent, les recherches sur le second âge du Fer en France ont principalement porté sur le Ve s. av. J.-C. en amont, les IIe-Ier s. av. J.-C. en aval, et mettent involontairement en relief les lacunes de la documentation relative aux IVe-IIIe s. av. J.-C. Etait-ce le reflet d’une réelle indigence de la documentation archéologique et le signe d’un dépeuplement, la conséquence des difficultés à caractériser les matériaux et sites archéologiques de l’époque, ou bien encore le produit de la conjugaison de ces deux problèmes ? En outre, les IVe et IIIe s., qui entérinent la disparition des phénomènes princiers et précèdent l’émergence des premières grandes agglomérations gauloises, ne correspondent pas seulement à une période transitoire, c’est aussi, comme le laisse entendre la tradition littéraire gréco-latine, une époque essentielle de réorganisation et même d’expansion des cultures laténiennes.

JPEG - 10 ko

Le thème spécialisé du XVIIe colloque international de l’Association Française pour l’Etude de l’Age du Fer a été l’occasion de répondre à ces questions et d’en formuler de nouvelles, de dresser pour la première fois un bilan documentaire à l’échelle de la France, toutes catégories de données archéologiques confondues : habitats et sanctuaires, céramiques et petits mobiliers rejoignent les sources d’informations plus traditionnelles que sont les cimetières et mobiliers funéraires dans les études régionales. L’éclairage suscité en outre par les regards croisés de quelques-uns des meilleurs spécialistes européens de la période, archéologues et historiens confondus, confère à ces travaux une dimension scientifique importante et internationale.

En résumé, les vingt-deux articles rassemblés dans les actes du thème spécialisé du colloque livrent une documentation essentiellement inédite, ouvrent sur des perspectives d’analyse et d’interprétation prometteuses, et renouvellent ainsi un champ de la recherche protohistorique qui fut longtemps dominé par les optiques diffusionnistes.

Ces deux volumes sont édités dans la collection des « Monographies d’Archéologie Méditerranéenne ».

Publication de l’UMR 5140 du CNRS « Archéologie des sociétés méditerranéennes ». 2007

Edition de l’Association pour le développement de l’archéologie en Languedoc-Roussillon (ADAL),

390, avenue de Pérols

34970 LATTES

22 articles, 398 p., illustrations

Achat possible auprès de La librairie archéologique ou d’Epona, mais aussi de l’ADAL à l’adresse ci-dessus.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×